• Attentat

    Attentat Thaïlande
    1,3 million de touristes en moins

    Après avoir tenté de minimiser les effets de l'attentat du 17 août à Bangkok sur le tourisme, le gouvernement reconnait maintenant une baisse de fréquentation d' 1,3 million de personnes.
    Le gouvernement thaïlandais a estimé que l'attentat de Bangkok commis le 17 août au sanctuaire d'Erawan a provoqué l'annulation de 1,3 million séjours touristiques en Thaïlande.
    Les annulations ont engendré une perte de 64 milliards de bahts (1,6 milliard d'euros) de revenus pendant la période des mois d'août et début septembre.
    Dans le rapport établi par l'Autorité du Tourisme de Thaïlande, il est précisé que suite aux attentats 35 pays avaient émis des avertissements de niveau 1 à 3 de précaution de voyage vers la Thaïlande, et trois pays de niveau 4 (Hong Kong, Taiwan, et Slovaquie) demandant d'éviter les voyages non nécessaires.
    Les bureaux de tourisme dans les pays d'Asie, à savoir Singapour, le Japon, la Corée du Sud, la Chine, Hong Kong et le Vietnam, ont signalé les annulations de vols les plus importantes, jusqu'à 50% dans la semaine suivant les attentats.
    L'Autorité du Tourisme de Thaïlande estime cependant que la situation a été maintenue sous contrôle, et prévoit une reprise du tourisme pour le dernier trimestre de l'année.
    La Thaïlande a déjà connu à plusieurs reprises des épisodes violents, comme en 2010 avec l’occupation du centre de Bangkok par les “Chemises rouges”, ou plus récemment en 2014 avec les manifestations anti gouvernementales qui débouchèrent sur un coup d’Etat.
    A chaque fois le tourisme a enregistré une chute plus ou moins importante, mais toujours de courte durée, pour rebondir rapidement dans les mois qui suivirent.

    « VélosParks »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :