• Buddhamonthon

    Buddhamonthon:
    "Centre mondial du Bouddhisme"

    Immense parc situé à une trentaine de kilomètres à l'ouest de Bangkok, Buddhamonthon est un espace surprenant et méconnu, consacré à la vie de Bouddha.
    D'une superficie d'environ quatre km2, cet immense espace vert a la forme d'un carré de 2 kilomètres de coté, que l'on peut assez facilement repérer sur Google Maps, où il prend le nom de Phuttamonthon.

    Un parc bouddhique

    Ce parc est différent de tous les autres que l'on peut arpenter à Bangkok. Il s'agit ici d'un parc bouddhique. Ouvert au public en 1957 d'après une idée du Field Marshall Plaek Phibunsongkhram, leader national de l'époque, Buddhamonthon fut élaboré pour honorer les étapes de la vie du Bouddha, et plus subtilement pour fortifier le bouddhisme d’État thaïlandais.
    Sa date d'ouverture correspond ainsi précisément aux célébrations des 2500 années de l'ère bouddhiste thaïe (le calendrier bouddhiste commence à la date de la mort de Bouddha, 543 ans avant J.-C).
    Selon un panneau d'information du complexe, ce vaste parc aurait également été choisi, par plusieurs leaders religieux, principalement d'obédience Theravada, comme le "Center of Buddhism of the World".
    Le caractère bouddhique de ce lieu continue de se manifester chaque année pour le Visakabucha day. Lors de cette fête religieuse, prosaïquement appelé anniversaire du Bouddha, des centaines de moines de tout le pays, ainsi que des dignitaires de la famille royale, s'y réunissent une fois la nuit tombée. Éclairés de bougies, ils entreprennent de faire trois fois le tour de la statue géante en guise de respect aux principes du Bouddha.

    Le Bouddha géant debout

    Deuxième plus grande statue d'un Bouddha représenté debout en Thaïlande, cet édifice monumental, en plein centre du parc, est l'attraction principale de Buddhamonthon.
    Imaginé par l'artiste thaïlandais d'origine italienne Silpa Bhirasri, cette statue ne fut complétée qu'en 1981.
    L'impressionnant Bouddha, d'une hauteur de près de 16 mètres, est représenté en Abhaya mudra, ou position de l'absence de peur. Il est debout, un bras le long du corps et l'autre, relevé et semi-plié, la paume en avant.
    Signe du caractère religieux du parc, plusieurs panneaux informent les badauds des règles à observer dans les zones sacrées.
    Ainsi, même si tous les visiteurs semblent le faire, il est théoriquement interdit de prendre en photo le Bouddha géant sans obtenir d'avis favorable au préalable.

    Les Quatre étapes clés de la vie du Bouddha

    Autour de la statue principale, la forme même du parc est intéressante, un long chemin en forme de cercle symbolise les quatre grandes étapes de la vie du Bouddha.
    Au milieu de la végétation luxuriante, des sculptures en pierre de granit viennent ainsi rappeler ces quatre grands moments.

    Sculpture du premier sermon de Bouddha

    La Naissance du Bouddha est représenté par sept pierres sculptées sous la forme de lotus, son éveil spirituel (Bodhi) par un trône, son premier sermon par la roue de ses enseignements (Dharma), et son accès au Nirvana par un immense lit à la forme de cercueil.
    A la lisière de ce cercle des quatre étapes de la vie du Bouddha, un temple hors du commun a été bâti sur une petite île.

    Un calme impressionnant

    Le lieu est calme mais surtout impressionnant puisqu'il abrite exactement 1418 stèles en marbres où sont inscrites 84 000 citations des enseignements du Bouddha, tirées directement du canon Pali (Tripitaka).
    Par ailleurs, l'ensemble des sols, murs et statues de ce temple sont en marbre.
    Le canon pāli est la collection de textes du bouddhisme Theravada conservés en langue pāli, ici traduite en thaï.
    L'ensemble du complexe de ce parc comprend également une jolie demeure faisant office d'habitation pour le Patriarche Suprême de la Sangha thaïlandaise (poste actuellement vacant), une université internationale du bouddhisme, une bibliothèque bien fournie consacrée à cette religion, ainsi que l'office national du Bouddhisme thaï.
    En outre, bien que ce gigantesque jardin soit en théorie consacré à la spiritualité, il est très prisé par les habitants de Bangkok pour ses espaces verts, ses paysages bucoliques avec ses étangs, et ses centaines de lieux en recoins des chemins où il fait bon flâner le week-end.

    Comment accéder à Buddhamonthon ?

    Depuis le centre-ville (Victory Monument), on accède facilement à Buddhamonthon grâce aux bus climatisés 539 ou 515. Indiquez Bhuddamonthon Sai Sie (4) au contrôleur. Comptez 45 minutes.
    Par taxi, la course s'élève à environ 250 bahts. Enfin, on peut tout simplement y accéder par voiture particulière, comme le font beaucoup de Thaïlandais. L'avantage de ce parc est qu'il permet d'y pénétrer par son propre moyen de locomotion. Sous forte chaleur, il est toujours plaisant de pouvoir explorer Buddhamonthon avec sa voiture, plusieurs routes s'enfonçant jusque dans les dédales du parc.

    « AminauxSystème de santé »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :