• Tremblement de terre

    6 mai 2014

    tongthaiTremblement de terre dans le nord de la Thaïlande : un mort

    Earthquake แผ่นดินไหว
    (pèn dïn way)

    earthquake

    Un seisme de magnitude 6 a frappé le nord de la Thaïlande hier vers 18 heures, provoquant d’importants dégats matériels et la mort d’une personne, blessée suite à l’effondrement d’un mur.
    Les autorités centrales et locales ont commencé à inspecter des dommages importants causés par le tremblement de terre le plus fort jamais enregistré dans la région (de magnitude 6,3) survenu à Chiang Rai et dans les provinces adjacentes de Phayao et Chiang Mai.
    Selon l’USGS, centre américain de surveillance des séismes, l’épicentre de ce tremblement de terre se trouvait à 9 kilomètres de Mae Lao et à 27 kilomètres de Chiang Rai. Il s’est produit à 7,4 kilomètres de profondeur.
    Dès lundi soir, 23 personnes ont été admises à l’hôpital de Chiang Rai en raison de blessures subies pendant le séisme. Le département de la prévention et d’atténuation des catastrophes a déclaré que plus de 50 répliques de magnitude 5,9 à 3 ont été signalés jusqu’à 22h15 la nuit dernière.
    La secousse a été ressentie jusqu’à Chiang Mai, capitale du Nord de la Thaïlande, et à Bangkok par certains habitants logés dans les plus hautes tours de la capitale. Le seisme a aussi été ressenti à Rangoun, en Birmanie, sans faire de victime.
    Dans la région de Chiang Rai, des façades de bâtiments ont été fissurées et des routes et des temples endommagés.
    En mai 2007, un tremblement de terre de force 6,1 sur l’échelle de Richter avait secoué l’ouest du Laos, près de la frontière avec la Thaïlande, sans faire de victime. Le séisme avait été ressenti jusque dans la capitale thaïlandaise Bangkok, où des gratte-ciels avaient été évacués, ainsi qu’à Hanoï, capitale du Vietnam.

    Bangkok compte 2700 immeubles à risque en cas de séisme

    Un tremblement de terre qui toucherait la capitale thaïlandaise n’est pas une simple hypothèse : Bangkok n’est pas loin de deux lignes de faille actives, où même un tremblement de terre d’amplitude modérée pourrait envoyer des ondes de choc assez violentes à la capitale.
    Le city Hall de Bangkok (mairie) avait déjà émis un avertissement en mars 2011 concernant près de 2.700 bâtiments dans la capitale, estimant qu’ils pourraient être endommagés par un éventuel tremblement de terre.
    Bangkok est à moins de 200 kilomètres de Kanchanaburi, ou passe la ligne de faille de Chedi Sam Ong, et environ 800 km de Chiang Mai, où sont situées les lignes de Ta Mae de Mae Chan.
    Des études ont démontré qu’ il existe une forte possibilité qu’un puissant séisme de magnitude 7.6 se produise le long des lignes de faille de Kanchanaburi et de Chiang Mai, selon Pennung Warnitchai, un sismologue de l’Institut asiatique de technologie.

    « L'eau déja un problèmeTsunami »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :